Une défaite rageante.

Le match avait pourtant bien commencé avec une première mi-temps clairement à l’avantage des Parisiens.

Juhann Begarin, de retour sur les parquets après quelques jours d’absence suite à une légère blessure, était en grande forme (10 points, 4 rebonds, 1 PD) lors de la première période.

Nobel Boungou Colo aura, quant à lui, été l’homme de cette première partie de match côté Paris avec 19 points marqués. Les Parisiens montrent de belles choses, la première mi-temps s’achève sur une avance confortable (35-46).

De retour des vestiaires, les locaux affichent un autre état d’esprit et sont plus conquérants. Clairement plus en réussite, ils effectuent une belle remontada et infligent un sévère 21-10 aux hommes de JC Prat. Les Parisiens restent en tête à l’issue du QT3 mais l’avance a fondu comme neige au soleil (56-57).

Les dix dernières minutes seront très serrées. Les Poitevins feront la différence sur les tirs intérieurs dans ce QT4 qu’ils remportent de 2 petits points (16-14). Juste ce qu’il fallait pour remporter la rencontre.

Avec une adresse à 59% (vs 38,7% pour les Parisiens), les Poitevins auront su aller prendre des points précieux avec lucidité et aller chercher cette victoire au mental.

De ce match, on retient les prestations de Nobel (24 pts) et Juhann (20 pts). Aucun autre joueur ne dépassera les 10 points côté Paris.

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir nos dernières actus

M'ABONNER