Blois, bête noire du Paris Basketball

Après un match en deux temps, le Paris Basketball s’est de nouveau incliné à Blois. Un back to back remporté par les Blésois coup sur coup.

Si Paris n’a pas fait une bonne entame vendredi, celle au Jeu de Paume est encore pire. Si Kamagate commence par deux gros contres, c’est tout ce qu’on gardera en tête de positif en 10 minutes. En attaque comme en défense, les hommes de Jean-Christophe Prat semblent débordés. Le collectif blésois, emmené par un Tyren Johnson des grands soirs, mène logiquement 23-12 après le premier quart-temps.

Le second n’est guère meilleur. Mbaye Ndiaye se balade et offre un sacré spectacle sur le parquet de l’ADA. Blois cherche systématiquement à switcher pour trouver des missmatchs avec Ryan Boatright, avec succès. L’écart monte à presque 20 points, et il faut le réveil de d’Amara Sy et Dustin Sleva pour ramener les leurs à « seulement » 13 points de Blois à la pause (48-35).

Le Paris Basketball revient avec de meilleures intentions à la sortie des vestiaires. Avec une line-up tall ball, les hommes de Jean-Christophe Prat ont resserré les boulons en défense, et par conséquent, sont plus faciles en attaque. Ismaël Kamagate y va même d’un double-contre lorsque son équipe ne compte que 5 points de retard. Le dernier quart-temps s’annonce une nouvelle fois serré, lorsque Paris recolle à 8 unités à la fin du troisième (64-56).

L’ADA réussit à trouver beaucoup de fautes en début de quatrième quart-temps. Si bien que les Blésois sont dans le bonus alors qu’il reste 6 minutes à jouer. Cela empêche notamment Paris de casser le plafond de verre des 5 points d’écart. Dustin Sleva est absolument intenable (24 pts – 30 eval) mais n’est pas suffisant pour recoller. Le concours à 3PTS des Parisiens en fin de match n’aide en rien à revenir, et Paris s’incline logiquement à Blois 82-75.

Paris Basketball On air

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir nos dernières actus

M'ABONNER