Paris vs Blois : la forteresse Carpentier a cédé.

Dans une rencontre électrique, avec une fin de match à suspense, Blois aura eu raison de la forteresse parisienne qui a finalement craqué après une longue invincibilité à domicile.

Le 5 de coach Prat : G.Denis – I.Kamagate – A.Sy – J.Begarin – R.Boatright

Les deux équipes, au coude à coude au classement, étaient toutes les deux sur une dynamique positive et prêtes à en découdre. Ce sont les Blésois, avec un dunk de Tanghe qui ouvrent rapidement le score. Le ton est donné. Grâce à une efficacité déconcertante au panier (53%) et une défense agressive, Blois maitrise de bout en bout les 10 premières minutes. Les Parisiens, cumulant les pertes de balles (7) et en manque d’adresse (33%) sont rapidement distancés (12-22).

De retour sur le parquet dans le QT 2, N. Boungou Colo réveille Carpentier avec un superbe 3 points à 9’15. J.Begarin surenchérit, avec un cost to cost conclut par un poster monstrueux à 7’35. Le banc parisien est debout. Blois en réussite à 3 points se venge et réussit à maintenir un écart confortable. Temps mort demandé par Coach Prat à 6’51 (17-27) pour un réajustement de la stratégie. Mais les Parisiens retombent dans leurs travers : pertes de balles et tirs ratés. Blois conserve son avance, mais les Parisiens se battent et ne veulent rien lâcher dans cette fin de QT. À l’image des contres et rebonds offensifs d’ I.Kamagate. Malgré des hauts et des bas, les parisiens remporte ce QT 19-17 et resserrent l’écart (31-39).

De retour des vestiaires après la pause, le banc parisien fait tout pour galvaniser ses troupes et une atmosphère électrique s’installe à Carpentier. Les hommes de Coach Prat reviennent au score, pour se refaire distancer. Les deux équipes vont jouer au chat et à la souris durant ce QT équilibré (43-54), avant la dernière partie de la rencontre (43-54).

Les dix dernières minutes seront celles du réveil parisien. D’entrée, Valentin Chery ouvre le bal avec un gros dunk. Ils enchainent avec deux lancers francs convertis par Nobel Boungou Colo et un trois points de Gauthier Denis. Avec 7 points marqués en 2’30, les Parisiens reviennent à 1 point de leur bête noire (53-54). Mais un tir intérieur de Benjamin Monclar remet les Parisiens à une possession (53-56). La tension est palpable.

C’est finalement R.Boatright qui avec un tir extérieur, un trois points et un lancer franc, nous permet de passer devant pour la première fois de la rencontre (59-58) à 5’20. Tanghe plante dans la foulée un 3 points permettant aux Blésois de repasser devant (59-61). Juhann Begarin lui répond avec un tir extérieur remettant les deux équipes à hauteur.

A 30s de la fin, Nobel Boungou Colo obtient une faute, qui donne la balle de match aux Parisiens. Les locaux tiennent leur destin. Dernière possession du QT (61-61), R.Boatright ne tente finalement pas le shoot et perd la balle. Comme l’année dernière, les deux équipes se retrouvent en prolongation. Et comme l’année dernière, les Parisiens finissent par s’incliner.

La rencontre tant attendue aura tenu toutes ses promesses. RDV le 4 Mai pour le match retour. Un match pour se venger et tenter de rester dans le haut du classement.

Une rencontre à suivre sur LNB TV.

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir nos dernières actus

M'ABONNER