Un match maîtrisé, une victoire à la clé.

Paris tient enfin sa première victoire contre une équipe du top 5 (83-69). Contre Nancy, les hommes de Jean-Christophe Prat ont déroulé en première mi-temps.

Le Paris Basketball se sera fait peur une minute en première mi-temps : la première. Nancy inscrit 8 points en une minute, forçant Jean-Christophe Prat à poser un temps-mort. Le reste ? Pas loin d’une boucherie. Les locaux font simplement vivre un calvaire à leurs invités. Tout réussit à Paris qui semble dans un grand soir. Tout l’effectif est au diapason, si bien que Paris colle un 20-0 aux Nancéiens totalement perdus sur le parquet de la Halle Carpentier. Dustin Sleva fait danser et Juhann Begarin sort des moves de toute première classe. Tout sourit au Paris Basketball sur les 20 premières minutes (50-26).

Nancy revient des vestiaires avec des intentions différentes. Le 3e de Pro B, avec Andell Cumberbatch et Hérédis Houmounou, bien servis par Enzo Goudou-Sinha, retrouve des couleurs. Mais en face, les Blancs ont du répondant, surtout offensivement. C’est grâce à l’attaque que l’écart ne baisse que légèrement, restant autour des 20 unités avant de débuter l’ultime période (69-50).

On commence à sentir le souffle de Nancy dans le cou parisien. Lucas Ugolin évacue d’ailleurs toute sa frustration sur l’énorme dunk qu’il écrase sur la tête de Nobel Boungou Colo… L’avantage de Paris fond possession après possession. Il faut alors deux gros tirs, de Dustin Sleva et Ryan Boatright, pour que les leurs respirent un peu et éventuellement s’éviter une fin de match à suspense. Revenus à -10 à 2 minutes du terme, Nancy est douchée par le 3PTS de Gauthier Denis. Paris bat pour la première fois une équipe du top 5 de Pro B, et elle fait beaucoup de bien.

Paris Basketball On Air

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir nos dernières actus

M'ABONNER