Pas de quartier face à Poitiers

Les Parisiens se sont facilement imposés face à Poitiers(107-80). Une victoire qui nous permet d’accrocher le haut du classement et de continuer à rêver sur cette fin de saison.

Paris est surpris par la fougue poitevine, celle notamment de Cowels, qui inscrit les 10 premières unités de son équipe. Paris va refroidir les ardeurs de la lanterne rouge, à 3pts ( 5/5 pour commencer), par Sleva à deux reprises, puis Boatright, deux fois également. Les deux formations sont libérées offensivement, laissant des espaces en défense. Après 10 minutes, le Paris Basketball mène (31 à 23).

Valentin Chery pèse à l’intérieur, inscrivant 5pts d’entrée. Paris manque d’adresse de loin, jusqu’à ce que Gauthier Denis retrouve la mire (39-28). Le numéro 9 parisien va même réitérer cette réussite d’une tir très lointain, enflammant la salle Carpentier. Jamais deux sans trois pour Denis qui s’amuse ensuite dans le corner. Le festival à 3pts continue avec Ryan Boatright, qui devient même passeur pour Juhann Begarin. Paris s’offre le luxe de rentrer aux vestiaires avec une avance confortable, et même record (60-45).

De retour des vestiaires, Cowels va une nouvelle fois lancer Poitiers, sur un catch and shoot. La réussite à 3pts de Paris va lancer le quart-temps du club, quatre de suite : Boatright, Begarin, deux fois et Sleva. Paris devient maladroit, encaisse sept points de suite mais Begarin remet son équipe dans le bain et Kamagate resserre la raquette d’un double contre. 

Paris ne lâche aucun des quarts-temps, rentrant dans le dernier avec un 14-0, spectacle à l’appui. Une avance, qui monte à 30pts, qui offre quelques minutes à Sheck Wes et Loïs Gendrey. Les Parisiens jouent relâchés et gardent l’espoir d’une montée en Jeep Elite en l’emportant facilement (107-80).

Rendez-vous vendredi 11 juin à Lille pour le dernier match de la saison !

Paris Basketball on Air

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir nos dernières actus

M'ABONNER