Large victoire face à Rouen en Coupe de France

Grâce à une large victoire face à Rouen (107-81), le Paris Basketball va jouer pour la première fois de son histoire les 16e de finale de Coupe de France. Un match au cours duquel le drafté Juhann Begarin (25 pts – 29 d’eval) et Milan Barbitch (23pts) ont brillé.

@lebougmelo

Les deux premières minutes sont compliquées, les Rouennais ouvrent le score et mènent rapidement 0-8. C’était juste le temps de se mettre en jambe pour les hommes de Coach Prat. Très vite les Parisiens vont se reprendre et refaire leur retard. Ils mènent 24-18 à l’issue des 10 premières minutes.

Emmené par un Juhann Begarin on fire, les Parisiens prennent le large dans le 2è quart temps. A la pause, ils mènent 53-27 dont 18 marqués par Juhann.

Un matelas que les locaux vont garder tout au long du match. Qui va permettre à Coach Prat de faire tourner son effectif et de faire rentrer sur le parquet nos deux jeunes Pacome Dadiet et Mohamed Diawara pour leur premier match officiel à Carpentier ! Un jour à marquer d’une pierre blanche pour nos espoirs.

C’est important d’avoir un matelas parce que l’ADN du Paris Basketball c’est de développer des jeunes. Ces matchs où on a de la marge, ça nous permet de leur donner du temps de jeu. Ils travaillent très bien à l’entrainement et ces moments là leur permettent de mettre le travail en pratique ».

Jean-Christophe Prat

Plus que ça, Pacome Dadiet a joué 8mn et marqué 7 points dont un 3 points dans le corner et un dunk après s’être glissé entre 2 joueurs qui a fait lever Carpentier et le banc parisien. Si siiii Pacome !

@lebougmelo

Quant à Mohamed Diawara, avec la dernière possession en main, il a tenté le shoot au buzzer. Ce n’est pas rentré mais il a osé. Et c’est ce qu’on aime à Paris, prendre des risques !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir nos dernières actus

M'ABONNER