Dustin Sleva, MVP de notre match

Malgré l’ambiance de feu et le suspens irrespirable, le Paris Basketball s’est incliné dans le derby face à Nanterre. Nous avons tout de même eu le droit à un match de folie et de très haut niveau, vous connaissez la recette : des dunks d’Ismaël Kamagate, du hangtime de Juhann Begarin, un Toupane en mode pot de colle… Un des ingrédients de ce super match, très collectif tout de même, a été Dustin Sleva.

Dustin aux mains d’argent

Le natif de Pittsburgh a encore réalisé un tuto pour tous les fans de basket sur les fondamentaux du basket. Un pied de pivot stable, on s’appuie bien dessus, on tourne, on danse, on feinte, on passe les bras, le corps, la balle, une table basse, un caddie et on finit par un toucher délicieux.

Dustin aux mains d’argent a un footwork monstrueux et vous pouvez le demander à n’importe quel défenseur qui s’est retrouvé dans la tornade Sleva. Notre numéro 14 finit meilleur marqueur avec 18 points, à égalité avec le Nanterrien Chris Horton. Une adresse fiable comme d’habitude pour Sleevs à 7 sur 10 au tir. Dustin a grapillé cinq rebonds, puisque ce géant de 2m03 au toucher angélique et aux appuis magiques sait aussi aller à la bagarre dans la peinture pour noircir la feuille de stats. En bonus, il offre deux passes décisives l’air de rien.

L’ailier fort a su répondre présent dans les moments clés du match, avec notamment un panier suite à un footwork très soin (on vous a déjà parlé de son footwork ?), mais également avec un and-one important qui a fait gronder Carpentier.

Mister Sleva finit avec un 18 d’évaluation, mention très bien ! Ismaël Kamagate finit également avec un 18 d’éval, lui qui a su booster la salle, ses coéquipiers, les scouts NBA, France 3, etc. Iampaslong compte 15 points, tout comme Ryan Boatright qui n’a pas pu jouer jusqu’à la fin du match à cause de ses fautes personnelles. On peut remercier Dustin et toute l’équipe, ainsi que Nanterre, de nous avoir proposé un match d’un aussi bon niveau avec une telle intensité. On ne baisse ni la tête ni les bras et on se retrouve samedi 29 janvier face au Portel ; pour un nouveau tutoriel jeu de jambes peut-être ?

Les Highlights du match de Dustin

Gustave Pitet

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir nos dernières actus

M'ABONNER