Ryan Boatright, stratosphérique face à l’Asvel

Dans une défaite logique (mais qui pique) face ASVEL, un Parisien a pu briller une nouvelle fois : The Show himself – RYAAAANN BOOOOAAAATRIGHT !!!

Ryan Goatright a rentré 5 tirs à trois points, sur 6 tentés, 83% de réussite. La Ligue Nationale de Basket plante un arbre à chaque trois points réussi : oubliez le rapport du GIEC, Ryan a reforesté l’Amazonie. Le vainqueur de la March Madness 2014 a beaucoup scoré dans les deuxième et troisième quart-temps en envoyant des bombinettes depuis le garage avec toujours plus de confiance dans ses tirs. Il a aussi mené en bateau ses défenseurs avec des and-one sortis d’on ne sait où. Son adresse a également frappé sur la ligne avec 10/10 aux lancers-francs. 31 points et 27 d’évaluation, un season-high en seulement 26 minutes. 

Prochain match mardi 19 avril à la maison face à Dijon pour la 30ème journée : quel parisien va briller lors de cette rencontre ?

Gustave Pitet

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir nos dernières actus

M'ABONNER