Ismael Kamagate, en route pour la Draft

Après 3 saisons à porter les couleurs du Paris Basketball, Ismael Kamagate va peut-être touché du doigt son rêve : être drafté par une équipe NBA.

Isma, comme on l’appelle ici, a fait ses preuves lors d’une première saison dans l’Elite, difficile pour Paris. Si d’un point de vue collectif, les hommes de Coach Prat ont assuré l’essentiel en se maintenant sur le fil, notre numéro 8 a brillé en individuel : (11,3 PTS- 6,3 REB – 1,6 CT), une nomination All star, un titre de meilleur défenseur de la ligue et la draft en point d’orgue ce jeudi 23 juin.

Flashback sur une saison exceptionnelle.

Une montée en puissance à feu doux

Elu meilleur défenseur de la ligue juste avant de s’envoler pour le draft combine, Ismael est devenu au fil de la saison une pièce maitresse du jeu parisien.

Grâce à un travail rigoureux avec le staff et notamment Bienvenu Kindoki que l’on peut découvrir dans la websérie Road to Elite, la Kamagatour a travaillé d’arrache-pied pour monter en puissance et faire des ravages dans le secteur intérieur.  Rebonds, contres et dunks, la raquette était son terrain de jeu favori. Il a montré qu’il était capable de tout face aux grandes écuries de la ligue. Si, siii ma Gâté.

Des prestations individuelles qui lui ont assuré une nomination au All-Star Game 2022 et d’être appelé en Equipe de France par Mr Vincent Collet himself.

@Yoann Guerini

Un record de points face à Bourg

Dans un début de match assez calme du N°8 se cachait la performance de l’année pour le pivot parisien : (21PTS-10REB-2CT) a réalisé la deuxième mi-temps la plus prolifique de sa carrière à ce jour. Un match exceptionnel où il a raflé le titre de MVP.

Dans son élément face à la Roca Team

Paris-orleans_CoachPrat

J’ai vu la peur dans les yeux de ses adversaires

Jean Christophe Prat

Tels ont été les propos de coach Prat après le choc à l’Accor Arena. Ismael Kamagate a livré un combat digne d’un spartiate surtout en fin de 4ème quart temps. Avec ses (11 PTS- 7 REB – 2 CT) il a aidé ses coéquipiers à rester dans le match dans des instants où tout semblait terminé. Il a su garder son agressivité dans la peinture pendant ses 22′ de jeu.

Finir la saison sur une bonne note

Meilleur au contre depuis le début de la saison, très bon aux rebonds défensifs et en parfaite maîtrise de son poste Isma a récupéré son trophée de meilleur défenseur de la ligue cette 2021-22 avant de s’envoler pour les States.

Dénouement ce soir au Barclays center et en direct sur beIN Sport dès 2h du matin.

Les prévisions sont diverses : Sports Illustrated le positionnent au 25e pick, ESPN au 42e.

Quoi qu’il en soit, Isma sorti son plus beau costume

Sera-t-il drafté comme son coéquipier Begarin aux Celtics ? Deviendra-t-il futur coéquipier d’un Lebron ou d’un Curry ? Wait & see…

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir nos dernières actus

M'ABONNER