Choc de titans entre l’ASVEL et le Maccabi !

Les Paris European Games 2022 ont commencé de la plus belle des manières : une victoire française qui a fait vibrer Carpentier ! 86-82 pour Lyon-Villeurbanne, ce qui annonce un week-end riche en spectacle et en émotions…

La première mi-temps fut tranquille avec quelques exploits individuels par-ci par-là, notamment le magique Nando de Colo, Parker Jackson-Cartwright, le Speedy Gonzalez du basket et un très bon Amine Noua côté ASVEL, et un jeu collectif irréprochable pour Tel Aviv. Même si les vingt premières minutes ne regorgeaient pas de dingueries, il est clair qu’un niveau de basket très élevé était dans la Halle Georges Carpentier. Une balle qui circule tellement intelligemment avec des déplacements et des passes précises : du bon basket européen.

La deuxième mi-temps aura été bien plus plaisante pour tous les fans avec de la meilleure adresse ainsi que du jeu plus « spectaculaire ». En commençant par L’ENORME POSTER DE JOSH NEBO (Maccabi) SUR YVES PONS, le joueur français qui bondissait partout depuis le début du match n’a rien pu faire contre la puissance de son adversaire. Joffrey Lauvergne a démontré toute sa puissance et son expérience dans la raquette, solide sur ses appuis pour les post-ups et très souvent à la finition des belles actions collectives. Les deux équipes sont toujours restées côte à côte et tout s’est accéléré dans le quatrième quart-temps où les deux paniers ont été bombardés à trois points, se répondant coup pour coup. Des gros shoots à trois points de Hilliard et Hollins pour Tel Aviv et des énormes réponses d’Amine Noua et Jonah Mathews pour totalement redynamiser le match. La rencontre s’est finie au suspens sur la ligne des lancer-francs pour les joueurs de TJ Parker qui n’ont pas tremblé pour s’assurer la win.

Les photos du match

Une superbe rencontre pour démarrer ces PEG 2022 où le club de Tony Parker a pu se mesurer à un possible adversaire d’EuroLeague, les points sont sur les i, les barres sur les t et les tomars sur le parquet après ce match où les Lyonnais ont clairement accéléré le rythme en seconde période. Plein de promesses pour la suite des PEG !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir nos dernières actus

M'ABONNER