Paris European Games : les joueurs à suivre de l’ASVEL et du Maccabi

LDLC ASVEL : un backcourt qui fait filoche

Tout d’abord : Nando de Colo. Voilà. Le magicien Nando (joueur préféré de Gauthier Denis) a signé cet été dans le club de Tony Parker après (encore une fois) une très bonne saison avec le Fenerbahçe, troisième de suite après avoir brillé durant cinq saisons également avec le CSKA Moscou : brillé en championnat mais aussi en EuroLeague. Ce scoreur hors-pair français au mental de champion qui a également dans sa grande armoire à trophées une médaille d’or des Championnats d’Europe 2013 et une médaille d’argent aux Jeux-Olympiques 2020 entre autres, s’est relancé un défi dans un club français et c’est une chance de pouvoir le voir aux Paris European Games ! Son nouveau partenaire du backcourt : Parker Jackson-Cartwright est également à surveiller. On vous refait son parcours professionnel : 2019-20 première saison en professionnel avec les Chesire Phoenix (première division anglaise), boum MVP de la saison. 2020-21 direction Saint-Quentin en Pro B, boum MVP de la saison. 2021-22 direction Telekom Baskets Bonn (première division allemande), boum MVP de la saison. Vous êtes pas contents ? Triplé. Un duo d’arrière/meneur qui peut faire très mal s’ils arrivent à se mettre en route, capable de décimer n’importe quelle défense…

Maccabi Tel-Aviv : des petits nouveaux

Le premier joueur à surveiller est la recrue Jarell Martin, ce pivot tout droit venu du championnat d’Australie qu’il vient de remporter avec 16 points de moyenne et 7,9 rebonds. Mobile, puissant et désireux de faire ses preuves dans sa nouvelle équipe, pour leurs premiers matchs de présaison aux PEG. Le second joueur à suivre est Bonzie Colson, il peut jouer arrière, ailier et ailier, dans tous les cas il sera capable de scorer et d’impacter le match. Bonzie a déjà joué en France, à Strasbourg lors de la saison 2020-21, saison lors de laquelle il a terminé… MVP, avec 18,4 points. Plus récemment il a fini une très bonne saison avec le club turc Pınar Karşıyaka où il a fini meilleur scoreur, juste devant le français Amath M’baye. Les deux vont sûrement vouloir prendre les responsabilités qui leurs sont demandés dans ce nouveau club, il faut s’attendre à des joueurs morts de faim.

Ces deux équipes s’affrontent samedi à 14h pour ouvrir le bal des excitants Paris European Games. Le Champion de France réussira-t-il à vaincre la plus grande équipe israélienne ?

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir nos dernières actus

M'ABONNER