EuroCup 7Days

Paris vs Tel-Aviv : une défaite dans une ambiance de feu

Deuxième match d’EuroCup et premier premier de l’histoire à la maison, la Halle Carpentier a enfin pu découvrir cette ferveur européenne dont tout le monde rêve : joueurs, coachs, supporters… Devant 1492 spectateurs, les Parisiens s’inclinent 86 à 100 mais le public aura été servi en bruit, en highlights et en basket !

Les supporters de l’Hapoël avaient fait le déplacement en nombre pour littéralement enflammer et enfumer la Halle Carpentier. Ils ont imposé un bruit constant de chants et de cris à faire rougir un Parc de Princes. Bravo à eux même si le Kop Parisii, bien plus petit en nombre, a donné tout ce qu’il avait durant le match afin de garder cet avantage de jouer à la maison ? Ce match s’est joué dans une ambiance électrique, c’était simplement incroyable.

Une première mi-temps quasi parfaite 

Le premier quart-temps est excellent et les hommes de Will Weaver jouent leur jeu en transition, avec de l’adresse. Des Pick & Roll de grande qualité pour retrouver Kamagate au brisage d’arceau ou bien en prenant des shoots pleins d’audace en Pick & Pop. Avec une défense intense l’attaque était plus facile et il ne vaut mieux pas pour les adversaires laisser jouer Kyle Allman Jr, Juhann Begarin ou Axel Toupane en mode facile. Les deux équipes retournent aux vestiaires avec un avantage de 12 pts pour les visiteurs (43-55).

Le deuxième quart-temps ne repart pas aussi spectaculairement que le premier et l’effectif de Danny Franco prend le large et outscore Paris 10-27 dans ces 10 minutes. Les parisiens ont baissé le rythme avant la mi-temps et l’ont payé cher, un écart qu’ils ne parviendront pas à surmonter. Axel Toupane par exemple qui était sur TOUS les fronts et a sublimé cette première période s’est fatigué physiquement comme beaucoup de nos joueurs en raison du manque de rotation.

Une deuxième mi-temps pour revenir 

Les Rouges de Tel-Aviv ont réussi tout le long à maintenir à une certaine distance le club de la Capitale malgré les incessantes tentatives de remontada. Carpentier a pourtant rugi sur des énormes trois points de Begzz, KJ (15 points, 4 assists), Tyrone (17 points, 5 assists) ou des énormes dunks de Kamagate que l’on a bien plus vu en séconde période. La Kamagatour finit à 14 points, 11 rebonds, 4 contres, 2 interceptions et 27 d’éval, encore une performance tout comme Juhann (15 points, 5 rebonds) qui prouvent que magré leur âge ils sont des pièces très importantes de l’équipe comme le rappelle Will Weaver en conférence de presse d’après-match.

Un match de très grande qualité dans une ambiance indescriptible ou malheureusement le Paris Basketball s’incline. 1 victoire et 1 défaite en EuroCup, à nous de surmonter les 5 défaites en Betclic Elite, en commençant à Pau le 22 octobre à 20h, sur LNB.tv. Bravo à l’Hapoël Tel-Aviv, le 18 janvier à la Shlomo Group Arena pour un match retour électrique.

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir nos dernières actus

M'ABONNER