Buducnost vs Paris : les victoires s’enchainent

Après un match remporté avant la trêve face au Mans (104-88), puis un retour aux affaires face à Roanne (110-115), Paris enchaine mais en Eurocup cette fois face à Buducnost 77-74 ! Il aura fallu attendre le quatrième quart-temps pour nouer avec la victoire, spoiler : merci Amar Gegic et merci Juhann…

Une première mi-temps à égalité

Aamir Simms ouvre le bal avec un trois points ! Lui qui est de retour après un mois sans jouer blessé au genou. MVP face à Roanne avec 18 points et 13 rebonds, il récidive et finit MVP avec 13 points et 6 rebonds. Kyle Allman Jr commence fort le match avec des excellentes passes décisives, soit pour son partenaire d’alley-oop Kamagate ou avec des laser pass pour Amar Gegic. Ce dernier profite également d’un tir raté pour venir assomer un bon putback dunk. Juhann Begarin se montre également avec tout son physique, il contre, intercepte et va au panier dans la plus grande facilité. Avec des bons systèmes offensifs et pas mal d’exploits individuels (S/O Kyle ou Aamir), les Parisiens sont en tête avant de perdre le rythme en fin de mi-temps, voyant Podgorica remonter à 41-41 avant de retourner aux vestiaires.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Paris Basketball 🏀 (@parisbasketball)

Une deuxième mi-temps pour la gagne

Le troisième quart-temps est à oublier, entre les pertes de balle à répétition, l’adresse qui n’était pas là et les Monténégrins qui ont pris le large. Heureusement, les joueurs sont restés soudés et ont collectivement haussé le ton dans le quatrième quart-temps. De qui a-t-on besoin pour mettre la pression en défense Mesdames et Messieurs ? Messieurs Amar Gegic et Juhann Begarin qui ont fortement aidé à empocher la victoire. Lorsque nous étions à -10 points dans les dix dernières minutes : le Maestro bosnien sonne la révolte et enchaine deux grosses pressions défensives avec Juhann pour marquer 4 points en contre-attaque. Gegic continue son travail défensif et offensivement il renverse très bien le jeu pour un trois points dans le corner pour Dustin Sleva, patient mais efficace. Gegatron continue avec des interceptions, puis sert délicieusement bien Kamagate après une excellente fixation.

Ismael a été tout aussi efficace en enchainant 6 points pour revenir à égalité. Au mental, les Parisiens ont eu un run de 14-0 et ont empêché Buducnost de marquer pendant 5 minutes. Le match se joue dans les dernières minutes et c’est alors que Begzz, #LaTailleDuShort, rentre un énorme trois points sur la tête de son défenseur : res-pect. En plus de ça, il va réaliser une excellente défense pour empêcher Podgorica d’égaliser et Aamir Simms va plus qu’intelligemment provoquer une faute offensive : travail d’équipe ! Le match se finit sur la ligne des lancer-francs, au passage Juhann chope un immense rebond offensif pour nous sauver sur la ligne : il était partout. Amar Gegic ? 11 points, 6 rebonds, 4 passes, 2 interceptions en 18mn. Juhann Begarin ? 12 points, 4 rebonds, 1 passe, 3 interceptions.

La feuille de stats, témoignage d’une belle victoire collective où chaque joueur à apporter sa pierre à l’édifice.

Le match se finit 74 à 77 et les Parisiens ont un bilan de 3 victoires et 2 défaites et arrivent confiants pour la reprise à la maison face au Portel dimanche 27 novembre à 17h ! Une belle victoire au mental et à la force collective, le retour d’Aamir Simms fait beaucoup de bien et la confiance de Will Weaver paie enfin. Bravo Paris, vous nous avez encore  offert des sensations dans les dernières minutes !

Billetterie dès 12€

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir nos dernières actus

M'ABONNER