Mission réussie à Roanne

Dans une atmosphère irrespirable, les Parisiens se sont imposés (115-110) face à Roanne. Une victoire importante face à un adversaire direct, habituellement intraitable à domicile, qui permet aux Parisiens de quitter le fond du classement.

« Attaque toute »

La partie a démarré sur les chapeaux de roue à Roanne. Si les Roannais ont l’avantage les deux premières minutes du match, c’était juste le temps de se mettre en jambes pour les Parisiens et notamment pour Kyle Allman, monté sur ressort lors de ce cette partie (24 pts). Rapidement la partie s’équilibre et les deux équipes se rendent paniers sur paniers. Il pleut des bobinettes à la Halle Vacheresse. A l’issue des 20 premières minutes, les deux équipes ont déjà dépassé les 50 points et retournent aux vestiaires sur un score de match NBA (57-59).

Les Parisiens font le break dans le 3è QT et vont avoir jusqu’à 15 points d’avance (86-101 à 6’52) avant de voir les Roannais revenir. Petit à petit, les Parisiens vont se faire peur et voir leur avance fondre comme neige au soleil. Les hommes de Jean-Denys Choulet vont revenir à 4 petits points à 1mn de la fin. Le scénario catastrophe de la première journée face à Bourg en mémoire, le banc parisien retient son souffle.

Les dernières secondes seront bien gérées par Axel Toupane qui remonte le dernier ballon. Alors qu’il ne reste que 3s au chrono, Roos fait faute et envoie Toupane sur la ligne des lancers-francs. Les Parisiens vont finalement s’imposer 110-115. Et pousser un énorme OUF de soulagement.

Une victoire qui fait énormément de bien et qui permet aux Parisiens de grimper à la 12è place.

Retour gagnant pour Aamir Simms

Le Parisien blessé depuis le match face à Ankara faisait son grand retour après 4 semaines d’absence.

L’américain signe un double double et finit MVP du match avec 18 pts, 13 rebonds et 3 passes décisives. Welcome Back Aamir !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir nos dernières actus

M'ABONNER