Betclic ELITE

Paris vs ASVEL : Accor Arena, nous revoilà 😈

Que ça fait du bien de retrouver l’Accor Arena
 Aprùs deux matchs, un en Pro B et un en Betclic Elite, Paris refait le show à l’Accor Arena contre un adversaire qu’ils connaissent bien : l’ASVEL Lyon-Villeurbanne. Si vous n’avez pas encore pris votre billet pour dimanche 22 à 17h : on ne comprend simplement pas.

L’ASVEL dans le mal

Le club qui est sur une lancĂ©e de trois titres de champion de France, rien que ça, est pourtant dans le dur dans ce milieu de saison. Le club Ă©volue en Euroleague et n’est pas aussi bien placĂ© en Betclic Elite que d’habitude. Le club lyonnais est un adversaire direct de Paris, Villeurbanne est Ă  la 8Ăšme place et Paris Ă  la 9Ăšme place ! Les hommes de TJ Parker sont en revanche sur 6 dĂ©faites de suite, de quoi les faire douter en arrivant devant plus de 10 000 spectateurs
 Le club de Tony Parker s’est trĂšs rĂ©cemment sĂ©parĂ© de leur meneur Parker Jackson-Cartwright, remplacĂ© par l’arrivĂ©e de Dee Bost.

Paris : en confiance en championnat

Avec 6 victoires de suite, malheureusement stoppĂ©es par une dĂ©faite en Eurocup Ă  Tel-Aviv contre l’Hapoel 95-79, les Parisiens sont en confiance et semblent trouver leur rythme. Prenons exemple sur la belle victoire contre Strasbourg 115-84, oĂč Paris a roulĂ© sur le match, imposĂ© son rythme « up-tempo » mais a surtout pris beaucoup de plaisir sur le terrain ! Des sourires, des highlights et beaucoup de cĂ©lĂ©bration vus sur le terrain lors du Carnaval Antillais. Kyle Allman Jr s’est blessĂ© Ă  la cheville face Ă  Strasbourg et ne pourra malheureusement pas jouer dimanche.

 

Historique des rencontres

Les deux équipes se sont déjà affrontées trois fois et un des trois matchs était mythique ! Deux fois la saison derniÚre et une fois cette saison lors de la phase aller.

Le premier match Ă©tait Ă  Carpentier et c’était la premiĂšre victoire de l’histoire du club Ă  domicile en Betclic Elite ! 82-79 dans une salle remplie Ă  4 000 personnes, une ambiance bouillante et une fin de match Ă  couper le souffle. Nos stars n’ont pas hĂ©sitĂ© Ă  briller : 21 points pour Kyle Allman Jr, 16 points d’Ismael Kamagate et 15 points de Juhann Begarin. DĂšs lors, la ligue a compris que Paris Ă©tait une Ă©quipe des grands soirs, la ville lumiĂšre toujours prĂȘte Ă  briller lors des grandes rencontres.

Les deux autres matchs Ă©taient plus compliquĂ©s Ă  l’Astroballe avec deux lourdes dĂ©faites 107-82 et 94-60.

Le club de la capitale rĂ©ussira-t-il Ă  crĂ©er de nouveau la sensation ? C’est dans son ADN donc forcĂ©ment, on y croit


 

Nando De Colo : évidemment à suivre

On ne le prĂ©sente mĂȘme plus, mais on sait que la Betclic Elite a beaucoup de chance de l’avoir dans ses rangs. Nando De Colo, aka “Je peux t’avoir un Panier Quand Je Veux”, a rejoint l’ASVEL cet Ă©tĂ© aprĂšs 8 saisons europĂ©ennes entre le CSKA Moscou et Fenerbahce. Il a dominĂ© sur place le championnat national, l’Euroleague, Ă  chaque fois avec un magnifique basket Ă  voir entre scoring et distribution facile. On ne vous parle mĂȘme pas de sa carriĂšre avec les Bleus, vous le connaissez sĂ»rement pour ça. MĂ©daillĂ© d’or Ă  l’Euro 2013, rĂ©cemment mĂ©daillĂ© d’argent aux Jeux-Olympiques 2021, Chevalier de l’ordre national du MĂ©rite
 Son armoire Ă  trophĂ©es est bien remplie et il vient Ă  Lyon-Villeurbanne aider Ă  la remplir !

Begarin vs Pons : le match dans le match

La revanche du concours de dunk ! Les deux monstres athlĂ©tiques nous ont offert un 2K Dunk Contest lors du All-Star Game absolument incroyable. Yves Pons s’est brillamment imposĂ© mais sur le terrain, Juhann Begarin a plus d’armes et aimerait bien reprendre l’avantage.

Notre Begz tourne cette saison à 11,8 points, 4,1 rebonds, 3,2 passes, 1,4 interceptions et 100% de ses adversaires terrifiés de le voir débouler en contre-attaque. Yves Pons quant à lui est à 5,2 points, 2,4 rebonds et on lui accorde : un énorme poster dunk sur Victor Wembanyama (au All-Star Game ET en Betclic Elite).

Deux bĂȘtes de puissance, d’athlĂ©tisme, mais aussi de dĂ©fense. Qui saura prendre le pas sur l’autre et mener sa team vers la victoire ? On met une piĂšce sur Juhann


 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Juhann Begarin (@__begzz__)

Les Equipes

Paris Basketball : #2 Killian Malwaya – #3 Tyrone Wallace – #7 Amar Gegic – #8 Ismael Kamagate – #9 Gauthier Denis – #12 Mohamed Diawara – #23 Juhann Begarin – #33 Axel Toupane – #40 Jeremy Evans – #COACH Will Weaver

LDLC ASVEL : #0 Jonah Mattews – #1 Anthony Polite – #2 Amine Noua – #5 Charles Kahudi – #7 Joffrey Lauvergne – #8 Antoine Diot – #10 Zaccharie Risacher – #12 Nando De Colo – #19 Youssoupha Fall – #23 David Lighty – #32 Retin Obasohan – #35 Yves Pons – #COACH TJ Parker

Une super affiche dans un lieu incroyable, mais que demande le peuple ? La revanche de l’ASVEL Ă  Paris aprĂšs l’affront de la saison derniĂšre, des duels dans tous les sens
 Rendez-vous dimanche 22 janvier Ă  17h Ă  Carpentier l’Accor Arena, et si vous avez rĂ©ellement un impĂ©ratif pour ne pas venir, rendez sur BeIN Sports pour regarder du beau basket ! On se voit dimanche ?

Inscris-toi Ă  notre newsletter pour recevoir nos derniĂšres actus

M'ABONNER