Un premier match de Noël palpitant
Championnat

Un premier match de Noël palpitant

23 décembre 2019

Au bout du bout, le Paris Basketball aura tout tenté pour offrir à ses supporters un joli cadeau de Noël à domicile. Néanmoins, dans une rencontre marquée par de l’intensité physique, le PB n’a pu faire mieux qu’une prolongation face à Nancy (93-95).

L’entame de la rencontre est compliquée pour les Parisiens qui voient les Nancéiens creuser un petit écart (5-12) et Bastien Vautier s’imposer à l’intérieur. Nobel Boungou-Colo trouve un peu de réussite pour recoller (14-15). Ce n’est cependant que de courte durée et les visiteurs vont dominer la raquette (16 unités dans le premier quart-temps). La deuxième manche reste sur ce rythme et Nancy va entamer un run de13 points. Une enflammade qui sera éteinte par Gary Florimont, en combinaison avec Dustin Sleva sous le cercle. A la mi-temps, le Paris Basketball est mené (36-48).

Les Parisiens vont peiner à instaurer un rythme rapide jusqu’à l’inspiration de Francisco qui joue avec Gauthier longue distance pour revenir petit à petit. Alors que tout semblait terminé, Nobel Boungou-Colo va s’arracher pour obtenir trois lancers et potentiellement permettre à Paris de l’emporter. Si le premier est manqué, les deux autres seront dedans, pour le plus grand plaisir de Carpentier et pour permettre au PB de faire durer le spectacle (81-81).

Une stérilité offensive

La prolongation va s’avérer difficile d’un point de vue offensif face à une équipe lorraine particulièrement physique. L’agressivité vers le cercle de Sylvain Francisco va permettre aux Parisiens d’obtenir des fautes, et même d’écarter pour Gauthier Denis, particulièrement adroit. Le chrono aura finalement raison des visiteurs et le Paris Basketball s’incline (93-95).

Merci à nos partenaires